Barbes
France, ile de France

Au bonheur de la mariée

Barbes

Devantures rouges pour robes blanches,

Le trottoir n’est plus assez large.
Chacune veut sont mètre de bonheur.
Les lycéens bachotent la philo
Le vendeur coupe de la soie rouge.
Accrochés les cycles attendent leur fardeau.
Tulles, dentelles, taffetas . . .
« l’homme est-il condamné à se faire des illusions sur lui-même ?»
 

Laisser un commentaire