des blablas

Discour des Moments d’arts 2013

Le texte de mon long très long discourt pour la dernière édition des Moments d’arts
Mais, je compte bien expérimenté, d’autres formules! enfin j’y réfléchis.

Bonsoir,

Je vous remercie tous d’être venus ce soir, et j’espère que vous resterez ensuite pour faire la fête avec nous.

Je n’ai pas pour habitude de faire de longs discours, mais une fois n’est pas coutume.

Les moments d’art c’est, comme vous le savez tous, et je sais bien que c’est pour cela, que vous estes là ce soir, une exposition de renommée internationale. Non !! ha ben, zut, merde alors. Non pour être un peu plus sérieuse, si je peux. L’idée était juste de faire petits moments pour montrer l’art en milieu rural, des moments de joies, de partages et parfois d’émotions. C’est aussi des rencontres et de belles surprises avec des talents cachés et surtout des hommes et des femmes de générosités.

Parce que ces moments d’arts, dédié au thème du marché sont spéciaux. Nous avons, enfin je veux dire que c’est une décision prise collégialement avec moi toute seule et en accord avec moi-même, décidé que ces moments d’arts seraient les derniers et que donc ils mettraient à l’honneur les personnes qui ont encouragé les actions des 14 dernières années. Et! oui, déjà 14ans.
C’est pourquoi tous les autres amis artistes dont j’admire le travail n’ont pas été invités, j’espère qu’ils ne m’en tiendront pas rigueur.

– Je vais commencer par ma famille. Certaines mauvaises langues diront: qu’elle est fortement ou trop représentée ce week-end d’autres plus gentil diront que chez nous l’art est contagieux. Et ce n’est même pas moi qui ai commencé. Je vous laisse la liberté de penser ce qu’il vous plaira. Je veux donc, ce soir, faire une spéciale dédicace à mes proches – mes parents, mon mari, et mes filles – Je les remercie d’abord de me supporter, depuis si longtemps. Mais surtout je les remercie juste d’être là car c’est en eux que je puise l’étincelle.

– Ensuite, je vais vous parler de ceux,- ils se reconnaîtront – qui m’ont encouragé dans les pires moments de mon parcours artistique. Je doute de moi à peu près tout le temps. Mais ces dernières années j’ai découvert des véritables camarades, et c’est un cadeau, pour la vie, qu’ils m’ont fait en voulant bien devenir mes amis. Ce sont leurs œuvres que nous voyons ce soir.

L’équipe de bénévoles qui est toujours présente et qu’elle équipe.

– Puis de mes élèves, malheureusement ils, elles ne sont pas tous ici. Certains sont venus s’essayer quelques heures et d’autres m’écoutent, depuis et bien … ha ! oui c’est vrai depuis 14ans, mais ça je vous l’ai déjà dit.
Je pense que je vais les regretter, mais j’ai choisi de passer la main et de passer à autre chose. Mais, tout n’est pas fini, J’espère que l’atelier continuera de fonctionner tous les mardis avec un autre professeur. Et puis, vous allez devoir m’écouter, lors des samedis stages.

– Viennent ensuite tous les partenaires de l’association. La mairie de Flavacourt, qui m’a fait confiance dès le début en mettant à ma disposition un local.
-La caisse d’épargne de Gisors qui nous a permis d’exposer plus de 25 artistes locaux.
-Les professeurs des écoles d’à peu près toute la région et parfois un peu plus loin qui nous ont ouvert les portes de leurs classes

Pour finir le nerf de la guerre et vous ne m’en voudrez pas j’espère d’avoir commencé par l’émotion et de finir par l’argent.
Le département de l’Oise représenté par Madame Lefebvre.
Le conseil général de l’Oise qui a toujours été à nos côtés, représenté ce soir par Monsieur Aubry
Les rectorats de l’Oise et de l’Eure qui ont financé 35 projets d’interventions scolaires soit environ 1 000 enfants.
Le géant des beaux-arts qui nous offre régulièrement des fournitures.
L’office du tourisme de pays de Bray Oise, qui au-delà de sa mission d’information touristique, nous à, les premières années, mit à disposition photocopieuse, agrafeuses et autres instruments.
Le Crédit Agricole de Brie Picardie représenté ici par M Borgoo.

Et pour terminer toujours la mairie de Flavacourt, sans oublier ses employés municipaux et ses élus toujours très serviables. Représenté par Monsieur Jezequel à qui je passe la parole.

Laisser un commentaire