France, Normandie, sketchers

Promenade dans Gisors le vendredi matin

« -c’est moi ?
          – Oui c’est vous »
          – J’aurais dû retirer mon chapeau »
         –  Non c’est bien avec la casquette, regardez! »
          – Ha ha ha » 
          – J’attends que ça me réchauffe »
          – Votre dame fait les courses »
          – Je voulais allez au bord de la mer, … c’est trop loin » 
         –  Il faut 1h15 pour aller à Dieppe d’ici « 
          – Dans le temps en une demi-heure j’y étais »
          – Vous rouliez vite »
          – À 180 klm / heure, j’y étais … mais maintenant »
          –Vous venez souvent ici ? »
         –  Oui, de temps en temps, mais pas tout le temps … mais aujourd’hui il n’y a personne … il fait froid »
        –   Ils ont peur aussi ? »
         –  C’est des trouilloutes »
         –  Ce matin, en venant, j’ai pris un stoppeur. Il a pas gratté sa voiture. Boum. Ça voiture est au garage … »
        –   C’est sympa ça »

– ça voiture est au garage, alors je l’ai pris … j’ai mangé tous mes gâteaux sinon je vous en aurais offert un … on aurait fait du troc … 
– j’étais chauffeur livreur à Paris … A l’époque on pouvait rouler, maintenant y savent pas conduire
– A bon pourquoi vous dites ça? « 
– Y savent pas conduire, respecte rien, faut apprendre le code de la route »
… et sinon vous faites quoi, vous? »
– je suis carnettiste (incompréhension) je suis peintre « 
– Carnettiste c’est un métier ça ? 
… et ça vend bien ? »
– si vous voulez vous viendrez voir, fin janvier »
– Ou ç’est que c’est? »
-juste là salle Charpillon, je vous envoie un carton promis »

De n’étais pas mon intention mais si je peux donner un peu de plaisir à ce charmant Monsieur, portant la casquette et prêts à partager ses gâteaux C’est super chouette.– » tu sais …

    Un chat en Écosse c’est une star »
–   hier je regardais une émission …( bla bla) la question était:  Est-ce que les hommes peuvent se mouvoir à la vitesse des escargots?
–   Rire, alors ils ont réussi je veux savoir les questions d’escargots cela me connait.
– … y’a que les filles qui ont réussis »
 

1 réflexion au sujet de “Promenade dans Gisors le vendredi matin”

  1. Elle est trop, trop … Patricia !Trop douée, trop gentille, trop tout C'est une nana extra ! Je me régale avec ses carnets, autant les croquis les aquarelles que ses écrits succulents. Evelyne

Laisser un commentaire