France, ile de France, marchés

MARCHE D’ARGENTEUIL

Aujourd’hui, promenade sur mon marché préféré.

Le prochaine foie je part avec un caddie,
assortie
a mes cheveux gris,

Je pourrais le remplir avec des épices
et leurs odeurs 

Avec des fruits aux promesses des délices
et leurs couleurs 

j’en rapporterai aussi des bousculades, les allées ne sont pas assez larges.
j’y allait pourtant, il y a plus e 20 ans avec mes deux filles dans la poussette double.  La poussette se faufilait entre les poissonniers et les bouchers

j’emmagasinerai des cris des appel à le bonne affaire
Le commerçant: »1€ le jogging
Le client grimace et tente de négocier
Le commerçant- « ben quoi y’a encore des KASOS au marché d’Argenteuil? »
Et oui cher lecteur si vous savez le faire tout se négocie au marché d’Argenteuil. Je n’ose plus le faire. il y a quelques année, j’allais négocier le kilo de poulet vers 13 heures, lorsque les marchands remballaient. Et, cela marchait. 

Je ramène aussi des sourires

et des belles paroles, qui vous donne l’envie d’être encore plus heureux.
Alors que prend une photographie
 » bonjour Madame, il est beau mon étal
– magnifique
– vous estes heureuse madame?
Moi oui je suis un homme heureux, des boutiques j’en ai 5 sur le marché, mais j’ai trop travaillé regardez mes mains. C’est pas grave je suis heureux. » 

 

Laisser un commentaire