Gournay en Bray
France, Pays de Bray

MARCHE AUX VOLAILLES

Mise en musique par Xavier Demerliac et Florence Gaillon
Dindon sans farce

Le mardi en Pays de Bray c’est le marché à Gournay-en-Bray, mais attention ce n’est pas n’importe quel marché c’est LE MARCHE aux volailles. Aujourd’hui il n’y a plus que des petits animaux de ferme, lapins, perdrix, canards, pintades, oies, coqs, poussins, et poules. Il y a quelques années, on venait de loin pour vendre et acheter, vaches, cochons, ânes  et chevaux. Sous la halle, on parle le t’chit et le terroir

 Je suis tombée amoureuse d’un géant des Flandres … un lapin tout blanc joliment tacheté de noir. Je m’assois devant sa cage et comment à la croquer enfin je veux dire dessiner. Son maître voudrait que je lui fasse un câlin … « heu ! Non merci » courageuse, mais pas téméraire ça mort ces bestioles et celui-là il est ÉNORME et énorme ma discussion avec son propriétaire vendeur passionné. Michel : -« le m’appelle Saint Michel »  Sourire Michel : -« Ce gentil lapin, j’ai failli le vendre la semaine dernière. Le monsieur le trouvait gentil et souhaitait le mettre dans son jardin. Mais la dame, n’a pas voulu :  il va manger toutes mes fleurs qu’elle a dit. Michel : -« les lapins, ça s’élèvent comme les humains. Le matin lorsque je vais leur donner à manger. Je leur parle. Ils viennent me faire un câlin. »  

Michel : -« Un lapin cela s’attrape par la peau du dos … toujours » Moi : – « CE sont des lapins pour … manger ? » Michel : -«  C’est un lapin des Flandres c’est une race faite pour la reproduction »   Bon moi je vous encourage à aller faire un tour dans la basse court, je veux dire au marché aux volailles un mardi prochain. De vous arrêter pour discuter avec ces marchands pas comme les autres, parce que passionnés.  
 
 
 
 

Laisser un commentaire