palette aquarelle
des blablas

LE CHIEN A DEVORE MA COPIE

Confinement et grosse paresse.
 
Je me doute que vous avez remarquez mon absence pendant cette période de confinement que nous avons traversé ensemble et séparé. Enfin j’espère un peu, que je vous ais manqué.
 
C’est pas de ma faute ! le chien à mangé ma copie, mon ordi est tombé en passe, ma petite sœur est… 
Bref vous m’avez compris ! que de fausse excuses
J’ai rien foutu OUPS, non, je me dévalorise, j’ai pas fait grand chose. OUPS tout de même.
 
Je sais, il est de bon ton, de dire que le confinement à été une période riche en recherches personnels, en 
recueillement de soi même et en re découverte de ce qui est important.
Donner une bonne image de soi, c’est politiquement plus correct.
 
PAS MOI … PAS MOI
 
j’ai trouvé que le temps s’allongeait de plus en plus au fil des jours. 
je n’ai réussi à me concentrer sur aucune tâches, lecture, peinture, rangement etc. tout à été commencé et pas grand chose n’à été terminé.
Une sensation de je produit une aquarelle… mais je ne suis pas vraiment là… je suis perdue, mon esprit est perdu, mes pensées sont quelque part dans les limbes d’un ailleurs… pourtant je suis là. et je la  construit cette aquarelle.
Une sensation plus que Bizarre.
Bien voici le résultat… un le je ne sais pas trop quoi…
 
 

Laisser un commentaire